Les 1001 façons de nettoyage d’une moto

Remettre une moto en état passe obligatoirement par le nettoyage et l’entretien. Pour ce faire, le propriétaire doit avoir recours à de nombreux produits et techniques de nettoyage, pour les différentes composantes de pièces moto. Les éléments à nettoyer sur une moto sont les plastiques (coques, saut de vent…), les bruts (caches, protège fourche…), les caoutchoucs (spi, colonne de direction…) les aciers (pattes de fixation, cadre, étuis de tubes de fourche…), les vis et boulons qui sont omniprésents et tant d’autres.

L’eau et le savon ou le dégraissant, la méthode la plus simple

Selon l’état de la moto, il peut s’agir de travaux de nettoyage ou de travaux d’entretien, à faire réaliser par un professionnel. Comme le coût d’un entretien, qui peut englober aussi des réparations n’est pas négligeable, le propriétaire peut passer par la solution crédit pour le financer. A ce titre, comparez les offres sur www.pret-personnel-en-ligne.net. S’il ne s’agit que de nettoyer, la bonne vieille solution du savon, du liquide vaisselle ou dégraissant avec de l’eau fonctionne à merveille. Comme atout, cela ne coûte rien ou presque. Cependant, il faut au préalable attaquer les grosses parties de terre ou de graisse avec une manière adaptée, soit un dégraissant puissant et un jet d’eau. Aussi, il ne faut pas oublier de rincer fort, abondamment et longuement.

Le lavage haute pression, pour le gros œuvre

Le nettoyeur vapeur Kärcher SC1 peut être utile pour décrotter une moto. A ce propos, il faut utiliser des produits spécifiques en guise de complément, sans oublier une éponge naturelle performante. Si le propriétaire ne veut pas se plier à cette corvée, les stations service et stations de lavage rapide mettent à disposition des services et cabines dédiées au motard. En tout cas, il faut privilégier les stations qui proposent un séchage par air soufflé, qui est d’ailleurs, gratuit. Parmi les précautions à prendre, il ne faut pas faire rentrer de l’eau dans l’échappement.

Le shampoing sans eau GS27 et le WD40

Le shampoing sans eau GS27 est très pratique, pur, écologique et sans eau. Par ailleurs, ce savon protège les surfaces enduites s’il faut quand même y aller de bon cœur pour frotter. Pour les taches qui ne veulent pas se décoller, la WD40 est là. Il permet de lustrer et réparer en même temps. Produit micro abrasif, d’un brin polish, la WD40 reste une solution pratique et peu chère pour bien nettoyer et faire briller une moto. Comme atouts, elle nettoie, dégraisse, dégrippe et lubrifie, un véritable produit 4 en 1. Un autre produit à ne pas oublier est le nettoyant pour chaîne. Certes, c’est salissant, mais il marche efficacement. Bref, plusieurs sont les solutions possibles et imaginables pour redonner un coup de neuf à sa moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *